CARLOS GHOSN : LES EMAILS QUI ACCUSENT

Carlos Ghosn, nissan, email

Jeudi 22 novembre 2018, soit trois jours après l’arrestation de Carlos Ghosn, de nouvelles révélations ont surgi dans la presse japonaise. Le journal de référence japonais Asahi affirme ainsi que l’instruction serait en possession d’emails rédigés par Greg Kelly, adjoint de Carlos Ghosn et lui aussi arrêté, donnant ordre aux destinataires de falsifier le montant global des revenus perçus par Carlos Ghosn et rendus publics. Ces messages auraient été obtenus auprès d’un cadre de Nissan, lui aussi impliqué, en l’échange d’une remise de peine. Carlos Ghosn serait suspecté d’avoir touché entre 2010 et 2014 près de 10 milliards de yens mais de n’en avoir déclaré que la moitié.

De nombreuses autres révélations sur le train de vie de Carlos Ghosn alimentent les journaux japonais. Une dernière, toujours selon le Asahi, concerne la grande sœur de Carlos Ghosn. Citant un haut dirigeant de Nissan, le Asahi affirme que la cadette de Carlos Ghosn aurait été embauchée par Nissan en 2002 pour un salaire d’un peu plus de 11 millions de yens par an. Problème, il n’existerait aucune trace d’un quelconque travail de conseil de sa part en l’échange des 220 millions de yens perçus pour l’ensemble de la période. Carlos Ghosn est ainsi suspecté d’avoir sous-estimé ses revenus et de détournements de fonds.

Flash Info du 22/11/2018

À ne pas manquer

Michiko Yamada

Rédacteur | 📕 "Ne jugez point, afin de n'être point jugés, car on vous jugera comme vous avez jugé, et l'on se servira pour vous de la mesure dont vous mesurez les autres." (Nouveau Testament | Matthieu 7.2)