CATASTROPHE AU JAPON : PRÉVENTION PAR LA MAIRIE DE TOKYO

Tremblement de terre, Typhon, Japon

Chaque début d’année fiscale, le gouvernement métropolitain de Tokyo (TMG pour Tokyo Metropolitain Government) organise une série d’exercices pour préparer les résidents étrangers du Japon aux désastres naturels. Le 25 janvier 2018, chaque participant préinscrit pourra alors se former aux bons réflexes à avoir pour faciliter la gestion d’une catastrophe, à laquelle le Japon est malheureusement toujours très exposé. 

CATASTROPHE NATURELLE AU JAPON : LES EXERCICES

Depuis 2006, année de la première édition, le gouvernement métropolitain de Tokyo joue la carte de la prévention pour aider les résidents étrangers, peu habitués à ces risques, à apprendre et à augmenter leurs connaissances pour gérer, au mieux, le jour venu. Cet apprentissage joue aussi le rôle de partage et d’échanges, pour que les personnes fraîchement formées puissent, à leur tour, transmettre les bons gestes qui sauvent, à leurs proches et à leur famille. La série d’exercices, préparée par les bénévoles du TMG, soumet le participant à la réalité de ces désastres pour qu’il puisse analyser les situations très délicates que peuvent engendrer, par exemple, de violents tremblements de terre. Le spectre de la catastrophe de 2011 du Tohoku rôde indéniablement autour des autorités compétentes qui préfèrent, d’ores et déjà, favoriser la prévention bien en amont auprès des expatriés.

Dans un gymnase de l’arrondissement de Setagaya, deux cents résidents sont attendus lors de cette journée de prévention aux catastrophes naturelles. Encadrés par plus de cent bénévoles bilingues et de représentants des autorités de la ville et de la sécurité, les participants de nationalités différentes se verront proposer un programme concret et didactique. Un simulateur de tremblement de terre sera accessible à tous pour faciliter la compréhension des risques le jour J. Des exercices et des techniques de survie, suite à l’effondrement des constructions humaines, seront également mis en place par les équipes de l’organisation. Chacun pourra aussi participer à des entraînements de premiers secours et d’assistance à personne en danger.  

LE GUIDE « DISASTER PREPAREDNESS » POUR LES EXPATRIÉS À TOKYO

Après la pratique, place à la théorie. Le gouvernement métropolitain de Tokyo a édité un manuel à disposition des résidents étrangers pour prévenir des différents désastres qui planent sur la capitale japonaise, tels une épée de Damoclès. Le guide, en langue anglaise (« Disaster Preparedness Tokyo » ou « Tokyo Bosai« ), offre un aperçu exhaustif des dangers, des réactions et des réflexes utiles à avoir le moment venu. Distribué lors de cette journée et analysé en groupe pour acquérir la connaissance nécessaire, le manuel énonce de nombreux conseils pour les étrangers vivant au Japon. Consultable en ligne sur le site du gouvernement métropolitain de Tokyo, il pourra s’avérer être une aide préventive précieuse. Pour chaque situation délicate (selon la pièce de la maison où l’on se trouve, en voiture, dans la rue ou encore à l’école) sont prodigués des conseils, qu’il est évidemment préférable de connaître avant qu’il ne soit trop tard. Les choses à faire et les choses à ne surtout pas faire sont également listées dans le guide ainsi que les consignes à suivre sans hésitation, une fois le désastre stoppé (lieux d’évacuation par exemple).

Grâce à l’aide inestimable des volontaires bilingues du TMG, les participants pourront également s’exercer à des jeux de rôles mettant en scène un scénario catastrophe, comme un appel téléphonique de secours auprès d’un bénévole, suite à un désastre. Et si l’expérience du terrain et votre niveau de langue vous le permettent, vous pouvez également devenir volontaire de prévention pour le gouvernement métropolitain de Tokyo et ainsi, être un support de conseil et d’aide, avec notamment les numéros d’urgence au Japon, pour les résidents non Japonais. Au 1er avril 2017, 682 personnes étaient volontaires pour le TMG, offrant ainsi une assistance vitale en quinze langues. L’adage « mieux vaut prévenir que guérir » est plus que jamais d’actualité lorsque l’on vit au Japon.

INFORMATIONS SUR LA JOURNÉE PRÉVENTION DU TMG

Date :
Le jeudi 25 janvier 2018

Horaires :
9h00 – 13h30

Lieu :
Komazawa Olympic Park General Sports Ground
1-1 Komazawa Koen, Setagaya-ku

Inscription (préinscription obligatoire avant le 8 décembre) : 
Formulaire PDF en ligne

Contact :
info@bousaikunren.com

À ne pas manquer

Julien Loock

Rédacteur | 📕 "Donc, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, de même vous aussi, vous devez le faire pour eux; c'est là, en effet, ce que signifient la Loi et les Prophètes." (Nouveau Testament | Matthieu 7.12)