DOSUKOI : LE SITE FRANÇAIS CONSACRÉ AU SUMO

Sumo, dosukoi, media

Le Sumo est un des sports traditionnels japonais les plus connus au monde. C’est un marqueur culturel, le rikishi (sumotori) étant même une figure largement utilisée pour symboliser le Pays du soleil levant. Paradoxalement, et contrairement à d’autres sports nippons comme le judo, le karate ou même le kendo, sa pratique est confidentielle une fois sortie de l’archipel. Il existe néanmoins de nombreux fans à travers le monde s’intéressant à l’histoire de ce sport, sa philosophie, ses règles et techniques, en suivant l’actualité. Et la France n’est pas en reste. Ainsi l’ancien Président de la République Jacques Chirac était féru de sumo au point d’organiser en 1995 un tournoi à Paris. Le Sumo lui doit aussi la remise au vainqueur de chaque tournoi au Japon entre 2000 et 2007 de « La Coupe du Président de la République ». Mais les fans français et francophones ont plus qu’un ancien Président pour satisfaire leur passion, ils ont aussi un excellent site d’informations sur le sujet : Dosukoi.

UNE PRÉSENTATION DE L’HISTOIRE DU SUMO

Simple à comprendre de prime abord, le Sumo recèle en réalité comme tous les sports de nombreuses règles et techniques mais aussi, de façon plus particulière, de nombreux rituels qui l’embellissent et lui donnent une profondeur inattendue. Le site Dosukoi présente de façon didactique l’histoire mais surtout tout le cérémoniel qui entoure les combats. En cliquant sur les onglets « Traditions et culture » et « organisation », vous aurez ainsi vos réponses sur les origines du sport, son évolution, ses grands noms que sont les yokozuna mais aussi des explications sur toutes les cérémonies ou grands moments qui précédent ou accompagnent les combats : le banzuke, ou classement des lutteurs avant chaque tournoi, l’organisation de ces tournois et notamment les six plus importants ou honbasho. Passionnante est la lecture de l’explication des principales cérémonies avant le combat qui rappelle le lien entre ce sport et le shintoisme; intéressante et réellement originale celle sur le régime des rikishi.

DES PAGES DIDACTIQUES SUR LES RÈGLES ET TECHNIQUES DU SUMO

Sport respectueux des traditions (trop parfois comme certains scandales le révèlent) et des rituels qui lui confèrent sa beauté, le Sumo n’en reste pas moins un véritable sport de combat. Si la finalité, faire chuter son adversaire ou le pousser hors de l’enceinte, le dohyo, est aisément compréhensible et permet de suivre les combats au premier coup d’œil, il existe naturellement de nombreuses règles qui complexifient la pratique du sumo et le rendent passionnant. Dans l’onglet « Sport et combats » du site, on trouve tout ce qui est autorisé et interdit lors d’un combat. Et pour pousser plus loin, dans « Autour du Sumo » se trouve un indispensable lexique qui reprend tout ou partie des termes qui sont utilisés dans le sport pour mieux le maîtriser. Enfin, l’onglet du puriste est celui sur les kimarite, les techniques ou prises utilisées par les rikishi pour battre leur adversaire : 82 sont présentées ici avec une explication de quelques lignes, un dessin d’illustration et très souvent une vidéo d’un combat ou le kimarite a été utilisé.

UN SUIVI DE L’ACTUALITÉ DU SUMO

L’actualité du Sumo, quand elle reste sportive et ne rentre pas dans la catégorie des faits divers, comme avec la bagarre du yokozuna Harumafuji, se concentre principalement autour des résultats des combats lors de chaque tournoi et de la hiérarchie qui en résulte. Pour chacun des grands tournois, qui se déroulent tous sur quinze jours, l’équipe de Dosukoi rédige une page de résumé de chaque journée, contant les combats les plus importants, que ce soient ceux des yokozuna visant le yusho (la victoire finale) ou bien ceux des maegashira en difficultés. Sont naturellement donnés le classement à la fin de la journée et reprises les informations les plus importantes comme les blessures ou abandons. Après une semaine sont listés les rikishi qui sont kachi-koshi ou ceux make-koshi, ceux qui ont plus de victoires que de défaites ou l’inverse. L’actualité du Sumo, c’est aussi celle de la hiérarchie des lutteurs, et donc de leurs promotions ou rétrogradations d’un banzuke à un autre : le système complexe des promotions au rang de ozeki et yokozuna est bien expliqué dans l’onglet dédié « Organisation ».

Le site Dokusoi est donc excessivement bien fait et ravira toutes celles et tous ceux qui veulent découvrir le sumo ou en sont déjà fan et suivre son actualité en français. Dernier point, et non des moindres, un onglet « streaming » permet de suivre les combats lors des tournois depuis votre ordinateur. Possibilité appréciable quand on n’a pas la NHK (Nippon Hoso Kyokai) !

À ne pas manquer

Alexandre Joly

Rédacteur | 📕 "Il y a, sans doute, beaucoup de langues différentes dans le monde, mais aucune n'est sans signification ; et si je ne connais pas le sens des mots, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle, à mon sens, sera un barbare." (Nouveau Testament | Corinthiens 14.10-11)