UN JAPONAIS À BORD DE SOYOUZ

Un japonais à bord du soyouz

Dimanche 17 décembre 2017, la fusée Soyouz MS-07 s’est envolée de Baïkonour, au Kazakhstan, avec à son bord le Japonais Norishige Kanai accompagné de deux équipiers, le Russe Anton Chkaplerov et l’Américain Scott Tingle. Ils devraient rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) qui tourne en orbite autour de la Terre à 400 kilomètres d’altitude, en deux jours. À bord de l’ISS, le rôle du Japonais de 41 ans sera d’étudier les effets de l’apesanteur dans l’espace. Il y procédera à un certain nombre d’expériences, dont une sur l’impact de la gravité zéro sur les humains. Initialement prévue pour quatre mois, le premier voyage dans l’espace du Japonais est étendu jusqu’au 3 juin 2018, ce que le natif de Tokyo a déclaré voir d’un bon œil lors de la conférence du 16 décembre 2017.

Norishige Kanai avait travaillé comme docteur dans les forces d’autodéfense du Japon après avoir été diplômé du Collège médical de la Défense nationale. Puis il avait été choisi en 2009 comme candidat pour une mission spatiale JAXA. Septième astronaute japonais à bord de la Station spatiale internationale pour une durée prolongée, il est aussi le plus jeune spationaute du Japon à s’envoler dans l’espace. Il pourra ainsi profiter de son séjour pour expérimenter plus de choses avant l’aboutissement de sa mission et son retour qui coïncidera avec une autre date importante pour lui : récemment engagé à une employée de l’Agence japonaise d’exploration spatiale (JAXA), il a prévu d’enregistrer leur mariage à son retour sur Terre. En attendant, les membres de l’équipage, qui ont déjà passé beaucoup de temps ensemble lors de la formation, doivent s’attendre à du travail de précision et de haute voltige pour cette mission internationale.

À ne pas manquer

Michael Amerigo

Rédacteur en chef | 📕 "Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant, je vous dis que Salomon même, dans toute sa magnificence, n'était point vêtu comme l'un d'eux." (Nouveau Testament | Matthieu 6.28)