L’HORLOGE MÉCANIQUE DU STUDIO GHIBLI À TOKYO

Horloge Ghibli

Si vous aimez l’univers du studio Ghibli, vous adorerez l’horloge créée par le maître de l’animation japonaise, une attraction touristique incroyable de Tokyo. Et si vous n’êtes pas familier avec les œuvres de Hayao Miyazaki, le « Walt Disney » japonais, vous aimerez aussi cet énorme bijou d’excentricité, unique au monde et pourtant méconnu du grand public. Située au cœur de la capitale japonaise, l’une des plus grandes horloges du monde prend vie devant vos yeux et s’anime dans un spectacle fascinant et totalement gratuit quatre fois par jour, pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

UN CHEF D’ŒUVRE DE TECHNOLOGIE HORLOGÈRE

Comme toutes les grandes capitales, Tokyo est une ville qui ne dort jamais et où la notion de temps est omniprésente. Aussi est-il nécessaire d’afficher l’heure qu’il est de façon imposante. Si la voisine Yokohama possède déjà la plus grande horloge du monde au sein d’une grande roue géante (Cosmo Clock), Tokyo possède aussi l’une des plus hautes horloges du monde, à 240 mètres sur le NTT DoCoMo Building de Shinjuku (la réplique de l’Empire State de New-York). Mais il en est une autre qui ne laisse personne indifférent pour peu que l’on fasse un petit détour dans la jungle de buildings du centre-ville. Au cœur du quartier d’affaires moderne de Shiodome se trouve la tour de 32 étages abritant les studios de télévision Nippon Television (Ni-Tv). Et au-dessus de l’entrée de cet imposant bâtiment de 192 mètres de haut (ils le sont tous à cet endroit de la ville) est accrochée une horloge hallucinante, tout en cuivre, aux dimensions gigantesques et à l’allure de maison sur pattes. Rien que pour ça, le détour en vaut le coup !

C’est Miyazaki lui-même qui en a imaginé les moindres facettes, et cinq ans auront été nécessaires entre sa conception et sa construction. Shachimaru Kunio, son sculpteur, s’était déjà illustré avec le robot-soldat tiré du film « le Château dans le ciel » (1986) visible sur le toit du Musée Ghibli. Elle pèse 28 tonnes et est constituée de 1228 plaques de cuivre. Avec ses 12 mètres de hauteur et ses 18 mètres de largeur, elle est l’une des trois plus grandes horloges du monde. De son vrai nom Nittere-Ohdokei ou NTV Grand Automaton Clock, elle a été inaugurée en décembre 2006. Mais au-delà de ces chiffres impressionnants, ce sont les 32 animations mécaniques intégrées à la machine qui font de ce monstre de technologie un monument de poésie et de magie au cœur de la capitale japonaise.

UN TRÉSOR DE POÉSIE ISSUE DE L’ANIMATION JAPONAISE DE GHIBLI

Une horloge créée par le maître incontesté du dessin-animé au Japon, élevé au rang de référence et adoré dans le monde entier, ne pouvait se borner à donner simplement l’heure dans un cadre classique. Avec ses dimensions gigantesques et son apparence hors-du-commun, Hayao Miyazaki a mis dans son horloge toute la poésie présente dans nombre de ses œuvres. Il s’est inspiré de l’un de ses films les plus emblématiques, « Le Château ambulant » (2004) pour concevoir la plus folle des machines à apprécier le temps. Sa patte se reconnaît dès le premier coup d’œil et le « château-horloge » à lui seul, avec ses quelques personnages disséminés ici et là aux fenêtres, est une pure merveille ! Mais si vous avez la chance d’assister à l’une des quatre représentations journalières, vous vous rendrez compte que la notion de temps n’existe plus en cet endroit du monde.

Dès l’instant où la sonnerie retentit, la mécanique se met en place, les aiguilles s’affolent, les rouages s’enclenchent, les cloches résonnent, une musique enchanteresse commence et les automates se mettent en action. Le temps se suspend alors et c’est tout l’univers de Ghibli qui envahit l’esplanade. Trois minutes de pure magie associée à un émerveillement sans borne, visible sur les visages des petits et des grands de passage. On se laisse très facilement prendre au jeu et c’est comme si on était projeté dans un film Ghibli. Il en faut peu pour être heureux, pour reprendre une chanson célèbre du concurrent américain, mais telle est la sensation à l’issue de ce spectacle féérique qui laisse tout un chacun sans voix. On ne sait pas où regarder tant il y a à voir des deux côtés de l’horloge. Sans doute serez-vous même tenté pour rester à la représentation suivante pour voir les animations qui vous ont échappé la première fois, d’autant plus qu’à la nuit tombée le spectacle est différent. La machine s’illumine et les aiguilles se parent alors d’un rouge étincelant. Des vidéos sont disponibles sur Youtube mais, si vous avez planifié un voyage à Tokyo et un passage devant ce monument, nous vous conseillons de privilégier l’effet de surprise. Aucune vidéo ne procurera les mêmes sensations que celles ressenties sur l’esplanade.

INFORMATIONS SUR L’HORLOGE DE HAYAO MIYAZAKI

L’horloge Ghibli est située entre les stations de Shinbashi et Shiodome. L’accès est très facile si vous empruntez le métro. Il faut prendre la lige Toei Oedo (E) pour Tochomae et s’arrêter à la station Shiodome (E19). C’est juste en face de la sortie 7. L’horloge mécanique est visible en empruntant le Monorail qui mène à Odaiba quelques instants seulement après avoir quitté la station de Shinbashi. Si vous n’y êtes pas préparé, c’est un choc visuel qui vous attend de l’autre côté de la vitre (côté droit) et légèrement en surplomb. Mais l’idéal est évidemment de se rendre sur place pour en apprécier l’architecture incroyable et, si vous y êtes au bon moment, son animation spectaculaire. L’horloge Ghibli prend en effet vie 4 fois par jour, avec une séance supplémentaire le week-end, pour un grand moment de poésie mécanique et musicale.

Le spectacle commençant quelques minutes avant le changement d’heure et s’arrêtant à l’heure pile, il faut impérativement vous y rendre au moins cinq minutes avant pour ne pas en manquer une seconde, et plus encore si vous voulez avoir une bonne place juste en face. L’esplanade devant le bâtiment est suffisamment importante pour accueillir un large public mais, Shiodome étant un quartier d’affaires, donc présentant peu d’attractions touristiques, la foule ne se presse pas en cet endroit. C’est là aussi où les présentateurs de la météo accompagnés de la mascotte de la météo tokyoïte viennent faire leur émission quotidienne. Avec un peu de chance, vous pourrez les voir en plein enregistrement. Une boutique dédiée à la chaîne de télévision se trouve également en contre-bas.

Adresse : 1-6-1 Higashi Shinbashi, Minato-ku, Tokyo

Horaires : 10h (en week-end seulement) – 12h – 15h – 18h – 20h

Prix : Gratuit

On dit souvent qu’un voyage au Japon est l’occasion de retourner en enfance le temps de plusieurs jours avec tous les souvenirs de dessins-animés qui reviennent en mémoire, les mascottes qui amusent autant petits que grands et le jeu omniprésent dans la société. Avec l’horloge de la Nippon TV de Shiodome, ce sentiment n’en sera que plus renforcé. Alors, en attendant 2020 et le nouveau parc du Studio Ghibli, ne ratez surtout pas cette opportunité de voir une œuvre d’art réalisée par Miyazaki en personne s’animer devant vos yeux émerveillés. Le spectacle est totalement gratuit et laissera des traces indélébiles dans votre mémoire car, au-delà d’être l’une des plus grandes du monde, l’horloge mécanique de Ghibli à Tokyo est surtout la plus envoûtante et poétique machine à compter le temps !

À ne pas manquer

Michael Amerigo

Rédacteur en chef | 📕 "Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant, je vous dis que Salomon même, dans toute sa magnificence, n'était point vêtu comme l'un d'eux." (Nouveau Testament | Matthieu 6.28)