TOP 5 DES OBSERVATOIRES TOURISTIQUES DE TOKYO

Les observatoires de Tokyo, Japon

La capitale japonaise regorge d’observatoires touristiques, nichés dans les plus beaux gratte-ciel et les plus belles tours de la ville, qui offrent l’opportunité de découvrir Tokyo, vu d’en haut. Car, prendre de la hauteur dans la mégalopole nippone assure, aux visiteurs, un émerveillement et un enchantement unique face au spectacle visuel des étages élevés des observatoires tokyoïtes. Bien que ces observatoires soient très nombreux à ouvrir leurs portes au public, nous vous dressons aujourd’hui la liste des cinq incontournables de Tokyo, pour des vues à couper le souffle.

LA TOUR MORI DE ROPPONGI ET LE TOKYO CITY VIEW

Les grandes baies vitrées du 52ème étage offrent une expérience fascinante pour les visiteurs de la tour Mori de Roppongi Hills. Trônant au milieu du quartier de Roppongi, ce gratte-ciel de 238 mètres de haut a ouvert ses portes au début des années 2000. Des bureaux, des commerces et des musées la composent de bas en haut. Le mélange entre la culture, l’art, le shopping et la vue est un compromis idéal pour une courte visite à Tokyo. Des expositions sont même organisées au cœur du Tokyo City View, comme, par exemple, l’événement des studios Marvel l’année dernière. L’atmosphère du lieu est propice à une parenthèse touristique des plus agréables. Véritable coup de cœur, la tour Mori de Roppongi Hills cache une plus-value indiscutable par rapport aux autres observatoires. Une fois en haut, il vous est proposé de grimper au sommet du gratte-ciel, directement sur le toit où se cache l’héliport. Pour 500 yens de plus, cette aventure vertigineuse est une chance unique d’apprécier Tokyo de haut, les cheveux au vent. La vue saisissante est grandiose et aucune vitre ou reflet malheureux ne vous gâchera la vue. Attention à la météo capricieuse qui peut imposer la fermeture du toit.

Adresse :
6 Chome-10-1 Roppongi, Minato, Tokyo 106-0032

Accès :
Station Roppongi (Tokyo Metro et Toei)

Horaires :
10h00-23h00 du dimanche au jeudi
10h00-01h00 vendredi et samedi
11h00-20h00 Sky Deck

Prix :
Adulte 1800 yen
Etudiant 1200 yens
Enfant 600 yens
Senior 1500 yens
Sky Deck 500 yens

LE TOKYO METROPOLITAIN GOVERNEMENT OU MAIRIE DE TOKYO

Cette cathédrale de Notre-Dame moderne et contemporaine se dresse fièrement au cœur du quartier des affaires de Shinjuku, dans l’ouest de Tokyo. Sa silhouette particulière lui confère une popularité sans faille auprès des visiteurs du monde entier, qui se pressent pour profiter de l’œuvre de l’architecte japonais, Kenzō Tange, depuis 1991. Les deux tours, qui coiffent la Mairie de Tokyo, intègrent deux observatoires (tour Nord et tour Sud) nichés, tous deux, au 45ème étage. Cerise sur le gâteau, la visite des deux plateformes est entièrement gratuite, quel que soit le jour de l’année. Avec sa vue plongeante sur les tours avoisinantes, la visite du Tokyo Metropolitain Government est, elle aussi, conseillée aux férus d’architecture. Si la météo est idyllique, le Mont Fuji dévoilera son plus beau profil aux visiteurs de la Mairie de Tokyo.

Adresse :
2 Chome-8-1 Nishishinjuku, Shinjuku, Tokyo 163-8001

Accès :
Station Tochomae (Toei) et station Shinjuku (JR, Tokyo Metro, Odakyu, Toei et Keio)

Horaires :
9h30-11h00

Prix :
Gratuit

LA TOUR DE TOKYO (TOKYO TOWER)

Monument iconique de la capitale japonaise, la Tour de Tokyo ne quitte jamais les pages d’un guide de voyage sur le Japon. Véritable célébrité touristique à travers le monde, cette Tour Eiffel tokyoïte de télécommunication attire les foules depuis sa construction en 1958. Du haut de ses 333 mètres (plus grande que sa cousine parisienne), elle propose aux visiteurs deux niveaux d’observation qui culminent, respectivement, à 150 et 250 mètres du sol. La position centrale de la Tokyo Tower est un atout indéniable : la vue à 360 degrés sur la ville est époustouflante, spécialement aux heures nocturnes. De nuit, l’ambiance tamisée des plateformes accentue le plaisir de fouler le plancher des observatoires, l’appareil photo à la main. Comme les vitres sont légèrement inclinées, la sensation lorsque l’on y colle le front est particulièrement grisante. Il n’est pas rare de rester sidéré, hypnotisé par la beauté de la vue. Petit bonus vertigineux, la première plateforme possède un plancher de verre à divers endroits.

Adresse :
4 Chome-2-8 Shibakoen, Minato, Tokyo 105-0011

Accès :
Station Akanebashi (Toei), station Kamiyacho (Tokyo Metro), station Onarimon (Toei) et station Hamamatsucho (JR)

Horaires :
9h00-23h0

Prix :
Observatoire principal
Adulte 900 yens
Etudiant 500 yens
Enfants 400 yens
Le second observatoire est fermé pour travaux.

SUNSHINE 60

Cette prouesse architecturale du nord de Tokyo, à Ikebukuro, a longtemps été à la tête d’un record. Inaugurée en 1978, ce gratte-ciel a, en effet, été le plus haut du Japon grâce à ses 240 mètres. Aujourd’hui, Sunshine 60 ne peut plus se targuer d’être la plus haute tour de la capitale japonaise et son architecture ne peut plus rivaliser avec celle de ses sœurs voisines, plus modernes. Qu’à cela ne tienne, son observatoire « Sky Circus » à 226 mètres du sol est toujours aussi populaire auprès des Japonais, surtout auprès des familles. De nombreuses attractions se nichent sporadiquement au cœur de la plateforme d’observation. Malheureusement étroites par endroits, les vitres n’offrent pas la vue la plus saisissante de Tokyo. Mais si votre itinéraire touristique vous amène à ses pieds, vous auriez tort de bouder le plaisir d’y grimper.

Adresse :
3-1 Higashiikebukuro, Toshima-ku, Tokyo 170-0013

Accès :
Station Ikebukuro (JR, Tokyo Metro, Tobu et Seibu)

Horaires :
10h00-21h30

Prix :
Adulte 620 yens
Etudiant 460 yens
Enfants 310 yens

TOKYO SKYTREE

Chouchou des Japonais depuis 2012, la Tokyo Skytree est véritablement un chef d’œuvre d’architecture érigé par l’homme. Avec ses 634 mètres au compteur, la tour peut indéniablement narguer la concurrence. Visible en de nombreux points de la capitale japonaise, la Tokyo Skytree possède une élégante silhouette qui offre un point de fuite, pour le regard, vertigineux. On se sent peu de choses à ses pieds. Située dans le quartier de Sumida, à quelques encablures du non moins célèbre quartier d’Asakusa, la tour de diffusion numérique fait partie des plus hautes tours de la planète. Les deux observatoires ne déçoivent aucunement et font honneur au nouveau statut de star de la Tokyo Skytree. La frontière entre plaisir et vertige est infime lorsque l’on se promène sur les plateformes d’observation spectaculaires juchées à 350 et 450 mètres. Il fallait bien alors un défaut après autant d’atouts en sa faveur : le temps d’attente peut être décourageant. Un comptoir d’achat des tickets pour les touristes, en possession de leur passeport, a été spécialement aménagé, pour un temps d’attente amoindri (Fast Skytree Ticket). Et le plaisir en vaut la chandelle, sans aucun doute. Si les tours de Tokyo vous passionnent, découvrez notre quiz dédié à l’architecture de la capitale japonaise.

Adresse :
1 Chome-1-2 Oshiage, Sumida, Tokyo 131-0045

Accès :
Station Oshiage (Tokyo Metro, Tobu, Toei et Keisei)

Horaires :
8h00-22h00

Prix :
Tembo Deck (350m)
18 ans et + 2060 yens
12-17 ans 1540 yens
6-11 ans 930 yens
4-5 ans 620 yens
Tembo Galleria (450m)
18 ans et + 1030 yens
12-17 ans 820 yens
6-11 ans 510 yens
4-5 ans 310 yens

Fast Skytree Ticket
Tembo Deck (350m)
12 ans et + 3000 yens
4-11 ans 1500 yens
Ticket combo (350m + 450m)
12 ans et + 4000 yens
4-11 ans 2000 yens

À ne pas manquer

Julien Loock

Rédacteur | 📕 "Donc, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, de même vous aussi, vous devez le faire pour eux; c'est là, en effet, ce que signifient la Loi et les Prophètes." (Nouveau Testament | Matthieu 7.12)