LE TRAIN ET LE MÉTRO AU JAPON

Le train et le metro au Japon

Au Japon il peut être difficile de faire la distinction entre un train ou un métro, car il existe un très grand nombre de compagnies pour un service similaire. En réalité, cette distinction se fait davantage dans le nom des sociétés ferroviaires que dans le mode de transport lui-même. Par exemple, le nom utilisé pour tous les trains est « Densha » (電車), que ce soit le métro ou pas, alors que le lieu « métro » se dit « Chikatetsu » (地下鉄). De plus, tous les trains au Japon circulent en souterrain et en extérieur. Quand on y réfléchit un peu, cela ressemble beaucoup au système parisien avec le métro et le RER, mais avec un grand nombre de sociétés.

TRAIN ET METRO AU JAPON : LES RÉSEAUX

Il existe à travers tout le Japon trois grands systèmes de réseaux ferrés différenciés. S’il existe des interconnexions entre eux, il est important lorsque vous achetez un billet de savoir sur quels réseaux sont vos gares de départ et de destination. Cela a une influence sur le nombre de billets à acheter et le prix final du trajet.

Le réseau Shinkansen

C’est le train à grande vitesse japonais.Il relie les grandes métropoles entre elles. Ses gares ou plate-formes sont spécifiques, et vous ne pouvez accéder aux quais qu’en passant un guichet avec un ticket de Shinkansen valide. Pas de risque d’erreur. A noter que l’achat d’un billet de Shinkansen pour une gare d’une grande ville (Tokyo, Osaka, Fukuoka, etc.) vous permet de circuler avec sur le réseau intramuros JR (Japan Railway) de la ville.

Le réseau Japan Railway

La « JR Line » est la compagnie nationale de chemin de fer du Japon. Privatisée en 1987, elle a été scindée en huit sociétés. Il existe six compagnies différentes qui exploitent les lignes JR de six grandes régions du pays. Le réseau JR est à la fois national, régional et urbain. Certaines lignes peuvent vous amener à l’autre bout du pays, d’autres en proche ou lointaine banlieue et enfin certaines circulent dans les grandes villes (Tokyo, Osaka).

Le réseau privé

A coté de la JR, il existe une multitude de lignes privées qui desservent les différentes villes d’une même région. Ce réseau est principalement régional, souvent de banlieue. C’est pourquoi il est fréquent que ces lignes prolongent des lignes de métro dés qu’elles arrivent en limite d’une ville. Vous pouvez ainsi acheter dans des gares un billet utilisable à la fois dans le métro et sur la ligne de train.

Le réseau métro

Principalement urbain, il existe un réseau de métro dans les principales villes du pays (Tokyo, Osaka, Yokohama, Fukuoka, etc.). Il est important de noter qu’à Tokyo, il existe plusieurs réseaux de métro concurrentiels (Tokyo Metro et Toei Line) qui peuvent partager de même stations, mais pas les mêmes quais. Il faut donc bien faire attention à la ligne à prendre, au distributeur auquel acheter son ticket et à quel guichet passer !

TRAIN ET METRO AU JAPON : LES INTERCONNEXIONS

Concernant les cartes de transport japonaises, les abonnements et les tickets, chaque compagnie possède ses propres titres de transport. Vous ne pourrez pas, par exemple, utiliser un ticket de train de la « JR Line » pour voyager sur le réseau « Tokyo Metro », même s’il existe de nombreuses exceptions. Si vous avez un ticket qui ne prend pas en compte l’interconnexion entre deux réseaux, vous avez alors deux possibilités : soit sortir du premier réseau et aller acheter un ticket pour accéder au second réseau que vous voulez emprunter ; soit si une interconnexion est possible vous rendre à une borne « adjustment » qui se trouve proche des machines de contrôle.

Cependant, il existe deux exceptions. La première concerne les cartes de transport : si vous achetez la carte « Suica » de la « JR Line », vous pourrez la charger et l’utiliser avec toutes les lignes de trains. Il en va de même avec la carte « Pasmo » du « Tokyo Metro». La seconde concerne, comme écrit plus haut, les interconnexions entre lignes privés et métro. Beaucoup de ces lignes de banlieue étant dans le prolongement de lignes de métro, il est possible d’acheter un billet qui part d’une ligne et termine sur l’autre. Mais la possibilité d’acheter un billet à un guichet automatique autorisant une ou plusieurs interconnexions dépend de l’éloignement entre votre gare de départ et celle d’arrivée.

À ne pas manquer

Michiko Yamada

Rédacteur | 📕 "Ne jugez point, afin de n'être point jugés, car on vous jugera comme vous avez jugé, et l'on se servira pour vous de la mesure dont vous mesurez les autres." (Nouveau Testament | Matthieu 7.2)