VOL PAS CHER ALLER-RETOUR POUR LE JAPON

Vols et billets d'avion pas cher pour le Japon

Venir au Japon avec un billet d’avion pour un vol aller-retour le moins cher possible, c’est le souhait de beaucoup de gens. Et contrairement à ce que peuvent en penser certain(e)s, ce rêve est devenu accessible. S’il fallait passer avant l’avènement d’Internet par des agences de voyages, « la Toile » a permis à une multitude d’entreprises de s’implanter sur le même marché en proposant une large sélection de billets d’avions vers les aéroports japonais « low cost« , c’est-à-dire à des prix accessibles. Et qui dit grosse concurrence dit aussi possibilité d’offres intéressantes mais surtout choix commercial immense et donc difficultés pour prendre la bonne décision. À moins que vous ne tombiez immédiatement sur l’offre qui correspond parfaitement à ce que vous recherchez en matière de compagnie, de budget et de disponibilités, la recherche du billet « parfait » peut être très longue. Il existe tellement de critères qui entrent en jeu, comme le moment auquel vous faites votre réservation par rapport à la date du départ, que nous ne saurions par cet article vous garantir les meilleurs prix du marché. Il n’y a de plus pas de recette miracle pour savoir quel est le bon moment pour réserver. Néanmoins, voici quelques pistes qui devraient pouvoir vous aider à trouver un billet aller-retour pour le Japon en-dessous de 700 euros afin de bien calculer votre budget voyage au Japon et d’organiser dans les meilleures conditions votre futur voyage au pays du soleil levant !

LES COMPARATEURS DE VOLS POUR UN VOYAGE PAS CHER AU JAPON

Les comparateurs de vols

La première solution consiste à faire confiance à un comparateur de vols. Il sont très nombreux sur Internet et tous jouent sur les mêmes pratiques de tarification qui consistent à adapter les prix en permanence en fonction de l’offre et de la demande, du moment et du contexte. Très faciles d’accès et disponibles en plusieurs langues, vous n’avez bien souvent qu’à indiquer les villes de départ et d’arrivée, les dates et le nombre de personnes. D’autres filtres peuvent être adjoints à votre recherche pour cibler encore plus le billet de vos rêves, même si ces critères personnalisés serviront aussi aux entreprises à mieux cerner vos besoins. Cela concerne la durée, la compagnie, le nombre d’escales, l’heure de départ, l’aéroport d’arrivée, la durée souhaitée du voyage… Certains comparateurs offrent une panoplie de prix selon que vos dates soient plus ou moins flexibles. Et en matière de billets d’avion et de recherche sur Internet, la flexibilité est primordiale et peut vous faire économiser de l’argent tant les prix peuvent évoluer d’un jour à l’autre. Si vous le pouvez, n’hésitez donc pas à rechercher des billets sur plusieurs dates. Changer d’aéroport peut vous faire également économiser de l’argent si vous parvenez à vous organiser en fonction. Par exemple, un vol aller-retour Tokyo-Marseille est plus cher qu’un Tokyo-Paris. Reste après à joindre les deux plus grandes villes françaises et des solutions abordables existent pour cela. A vous ensuite de bien étudier toutes les possibilités et voir si le temps passé dans les transports vaut l’économie réalisée pour un tel voyage.

Les comparateurs de comparateurs de prix

Il existe également à côté de ces sites qui comparent les prix proposés par différentes compagnies aériennes aux dates que vous choisissez d’autres sites qui alignent les offres de ces comparateurs et les comparent à leur tour. Attention toutefois, tous les prix affichés sont ceux trouvés au moment de la recherche. Un rafraîchissement de la page peut faire augmenter le prix, et celui-ci ne sera peut-être pas le même si vous revenez le lendemain ou même quelques heures plus tard. De plus, avant d’arriver à la section paiement, d’autres options auront pu vous être proposées, comme une location de voiture, d’un hôtel, un enregistrement prioritaire ou une alerte par mail, la principale restant celle de l’assurance (annulation, retard, bagages) qu’il vous faudra bien étudier. Avec en plus les frais de dossiers qui s’ajoutent souvent avant d’arriver à la section « paiement » et qui gonflent la note finale, vous pouvez vous retrouver à plusieurs dizaines d’euros du prix initial que vous avez sélectionné. En vous y prenant plusieurs mois à l’avance, vous pourrez néanmoins trouver des billets intéressants et partir en vacances en ayant déjà économisé de l’argent sur votre budget. Attention aussi, ces sites n’assurent pas toujours le service client dont vous pourriez avoir besoin en cas de problème. C’est un risque contre lequel une bonne assurance devrait pouvoir vous garantir. L’avantage de tout ceci est quand même d’avoir accès à un large choix de prix avec parfois des compagnies aériennes réputées plus chères en temps normal.

Les compagnies aériennes

À côté de ces comparateurs de prix qui vous proposent tous de vous garantir les meilleurs prix du marché se trouvent évidemment les sites des principaux intéressés en matière de vols et de billets d’avions, les compagnies aériennes. Elles sont extrêmement nombreuses à travers le monde et ont chacune leurs offres. L’avantage de passer par les compagnies est que vous traitez directement avec elles sans passer par un intermédiaire et que, en cas de souci, le service client sera plus à même de vous répondre, ce qui n’est pas forcément le cas avec les sociétés intermédiaires. L’autre avantage est que, comme dans beaucoup de domaines, vous pouvez devenir membre, abonné ou privilégié par rapport à un programme de fidélité qui devrait vous donner droit, après plusieurs voyages avec elle, à des avantages, sous forme de miles par exemple, qui pourront se transformer à terme en voyages à coût réduit. Rien ne vous empêche également d’aller traiter directement avec la compagnie une fois que vous avez repéré un prix intéressant sur l’un des comparateurs, même si le prix affiché sur le site de celle-ci sera généralement plus élevé. Mais dans tous les cas, les mêmes remarques que celles posées dans les deux paragraphes précédents s’appliquent, à savoir qu’il faudra jouer sur la flexibilité pour essayer de grappiller quelques euros, et ne pas trop attendre pour acheter le billet qui vous a tapé à l’œil. Les prix ne sont valables qu’au moment de leur affichage et ils peuvent vite évoluer dans le domaine du transport aérien. C’est une notion à toujours garder à l’esprit, quel que soit le moyen utilisé pour réserver son billet !

LES COMPARATEURS DE VOLS POUR UN VOYAGE AU JAPON

Le Japon avec Google Flights

« Google Flights » ou sa version française « Google Vols » est un comparateur de vols qui fonctionne de la même façon que les autres. Le géant américain Google a mis en place ce service en 2011 aux États-Unis et, s’il s’adressait principalement au public américain à ses débuts, il est désormais une sorte de référence en la matière. La flexibilité est toujours de mise lorsque vous recherchez le billet au meilleur prix, ce qui signifie que vous pouvez parfois économiser quelques précieux yens si vous pouvez déplacer votre départ et/ou votre arrivée d’un ou deux jours. De même, les avions et aéroports étant généralement plus fréquentés le week-end, et encore plus pendant les vacances, une recherche sur des jours en-dehors de ces périodes pourra là aussi faire apparaître des résultats plus intéressants. Mais « Google Flights » propose également une flexibilité au niveau de l’aéroport à proximité de celui que vous cherchez à rejoindre. Par exemple, pour rester avec le cas de figure précédent, atterrir à Nice plutôt qu’à Marseille vous fera généralement économiser de l’argent, encore faut-il trouver une solution pour joindre les deux villes (train, bus, covoiturage) et ne pas se retrouver au final perdant dans l’histoire. Le service pourra ainsi vous aiguiller vers des solutions plus économiques quand il y en a, sur un autre aéroport ou à d’autres dates par exemple. Dans tous les cas, le moteur de recherche est très rapide et le temps d’attente pour avoir accès aux meilleures offres du moment très court, de sorte que vous pouvez enchaîner plusieurs recherches dans un laps de temps raisonnable. Quand vous sélectionnez une offre, « Google Flights » vous met directement en lien avec la compagnie via un numéro de téléphone et à un service d’alerte. Ce service pratique vous permet de recevoir un mail si le vol que vous avez sélectionné est susceptible d’évoluer.

Comparateur de vol de Google : Google Flights

Le Japon avec Skyscanner

Skyscanner se présente comme les autres sites avec une interface similaire, le choix de langue, de monnaie et les trois principales touches de recherche : vols, hôtels et location de voiture. Après une première version mise en ligne en 2002, la société basée à Edimbourg a depuis bien évolué pour étendre ses recherches au monde entier. Cité et reconnu à de nombreuses reprises pour avoir trouvé les prix les moins chers, ce site sert de lien entre l’utilisateur et la compagnie aérienne qui l’intéresse ou le site-comparateur qui propose les meilleures offres pour finaliser la réservation. Il est également possible dans sa recherche d’ajouter des aéroports à proximité de celui indiqué pour le départ et / ou l’arrivée, de sorte que vous aurez plusieurs alternatives à choisir parmi les prix affichés. De même, à titre de comparaison, un système de carte vous permet de voir en un coup d’œil les prix de toutes les destinations possibles au départ de la ville sélectionnée et un graphique de prix aux dates alentour. Dès que vous lancez une recherche, les offres les moins chères, les meilleures (rapport entre la durée du vol et son prix) et les plus rapides (mais pas les moins chères) s’affichent et il est possible, comme précédemment, de créer une alerte sur le vol retenu afin d’être prévenu en cas de hausse susceptible de se produire dans les prochaines heures.

Comparateur de vol : Skyscanner

Le Japon avec Jetcost

Dans le domaine des billets d’avion pas chers, Jetcost.com, lancé en 2006, est un comparateur de sites qui cherchent déjà les meilleurs prix parmi plusieurs dizaines de compagnies aériennes. Autant dire que les premiers résultats qui s’affichent devraient théoriquement être les plus bas du marché, d’autant plus que le site affirme sur sa première page ne pas faire payer de frais supplémentaires. Une fois que vous avez fait votre recherche et sélectionné un vol à partir des différents critères que vous avez indiqués au départ, le site vous renvoie vers la compagnie aérienne ou le comparateur qui vous a donné le résultat le plus séduisant.

Comparateur de vol : Jetcost

COMPAGNIES AÉRIENNES POUR UN VOYAGE AU JAPON

Le choix est là encore très vaste et on peut perdre énormément de temps à consulter les offres de chaque compagnie, surtout si les dates sont flexibles et que les combinaisons sont multiples. Elles sont généralement plus chères que sur les comparateurs mais elles peuvent afficher sur leurs sites à certaines périodes des offres spéciales ou des promotions qui peuvent être intéressantes si elles correspondent à vos dates. Reportez-vous aussi aux avis des utilisateurs sur TripAdvisor par exemple. Il ne faut pas tout prendre au comptant, tant les avis peuvent être divergents selon les expériences et les bonnes ou mauvaises impressions, mais ils peuvent quand même vous donner une indication sur la compagnie et sur ce qui vous attend à bord. Ce qui peut souvent revenir est la mise en avant du rapport qualité/prix et ce que cela implique de choisir un vol à bas coût. Choisir une compagnie étrangère impliquera nécessairement une ou deux escales, ce qui rallonge la durée de vol. De plus, elle ne vous accueillera pas forcément en français et l’anglais devrait être de mise à tous les niveaux. Choisir Air France, qui a fêté en 2017 les 65 ans de sa ligne Paris-Tokyo et qui peut avoir aussi à certains moments des bons plans, présente l’avantage non négligeable d’avoir des vols directs et de vous éviter ce souci d’interprétation, mais cela a un coût certain que le service à la française vaut bien. Enfin, si vous avez déjà utilisé les services de la compagnie que vous avez sélectionné, vous pouvez généralement bénéficier d’un programme de fidélité mis en place par celle-ci qui pourra encore faire infléchir les prix. Voici pour finir une petite sélection de compagnies avec lesquelles des prix bas ont pu être constatées.

Le Japon avec Aeroflot

Aeroflot est la compagnie russe qui permet de joindre l’Europe à l’Asie en faisant une escale à Moscou-Sheremetyevo, l’un des meilleurs aéroports d’Europe. Vous n’avez pas besoin de visa pour cette escale si vous ne sortez pas de la zone internationale et pouvez profiter d’un large ensemble de magasins et restaurants en attendant le deuxième vol. Les prix affichés sur le site (ou chez les comparateurs) sont souvent parmi les meilleurs du marché et la compagnie offre un bon rapport qualité/prix général. Le site a une interface en français et vous propose un onglet avec des offres spéciales.

Compagnie aérienne : Aeroflot

Le Japon avec Alitalia

Alitalia est la première compagnie aérienne italienne. Elle a été créée en 1946 et propose des prix abordables sur son site si l’on s’y prend suffisamment à l’avance. Comme la compagnie russe Aeroflot, elle appartient à l’alliance Skyteam qui regroupe 20 membres (dont Air France, un des membres fondateurs).

Compagnie aérienne : Alitalia

Le Japon avec Air China

Les compagnies chinoises affichent souvent les meilleurs prix du marché pour des vols aux mêmes dates. Il faut cependant savoir où l’on met les pieds et s’assurer d’être bien en règle avant le départ. Si vous choisissez cette compagnie, pensez bien à vérifier que vous n’aurez pas de changement d’aéroport au moment de l’escale et sachez que le visa peut vous être imposé, même s’il ne s’agit que d’une escale de quelques heures. Gratuit en-dessous de 24 heures, il faudra néanmoins le demander une fois arrivé(e) à l’aéroport, ce qui peut prendre du temps et vous en faire perdre pour la connexion. Attention donc à bien vous renseigner avant le départ, cela peut vous faire gagner un temps précieux et ne pas vous faire rater votre deuxième vol si le temps entre les deux (ou si le premier a pris du retard) est court.

Compagnie aérienne : Air China

HANEDA ET NARITA : LES AÉROPORTS DE TOKYO

Pour une arrivée à Tokyo, comme c’est le cas pour la plupart des touristes étrangers, surtout si c’est la première fois qu’ils se rendent au Japon, deux aéroports peuvent apparaître dans les recherches : Narita et Haneda. Le premier est la porte d’accès au Japon dans la majorité des cas. Il se trouve dans la préfecture de Chiba et à 70 km de la capitale japonaise. Le second est l’aéroport de Tokyo. Il se situe à une vingtaine de kilomètres du centre-ville mais il est plus utilisé pour les vols internes et les compagnies asiatiques. Plusieurs solutions existent pour relier ces deux aéroports au centre-ville de Tokyo et cela pourra aussi avoir un impact sur votre budget et votre timing, à l’arrivée comme au retour. Pensez aussi à cela lorsque vous faites votre réservation car au final cela peut s’avérer important d’avoir quelques heures et quelques yens en plus sur le programme, surtout si les horaires des vols sont matinaux ou tardifs. Pour votre prochain vol vers le Japon, n’hésitez pas à consulter notre article spécialement réalisé sur le transport de Narita à Tokyo afin de vous en faire une meilleure idée. Et surtout ne perdez jamais à l’esprit que, quelle que soit la compagnie que vous choisirez, c’est elle qui vous permettra de réaliser votre rêve.

À ne pas manquer

Michael Amerigo

Rédacteur en chef | 📕 "Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant, je vous dis que Salomon même, dans toute sa magnificence, n'était point vêtu comme l'un d'eux." (Nouveau Testament | Matthieu 6.28)