LE YEN : LA MONNAIE LOCALE AU JAPON

Yen

Le Yen est la monnaie nationale du Japon. Le « yen » se prononce « èn » et peut s’écrire de plusieurs façons différentes : avec le symbole « ¥ », avec le kanji « 円 » ou simplement en Romaji (alphabet) avec le mot « yen ». En voyageant au Japon, vous pourrez voir dans les différents endroits où vous irez les trois écritures. Le fonctionnement est par exemple le même qu’en France, avec l’utilisation du « € » ou du mot « euro(s) » à côté du prix. Nous vous donnons quelques indications concernant les moyens de paiement et types de pièces et de billets en yen que vous aurez l’occasion de voir et d’utiliser au cours de votre voyage au Japon et pour que vous puissiez bien savoir à quoi ressemble et correspond l’argent japonais.

LE YEN : MONNAIE ÉLECTRONIQUE ET MONNAIE FIDUCIAIRE AU JAPON

Au Japon, comme dans tous les États modernes, il existe différent moyens de paiement. Au quotidien, pour les achats courants, les Japonais comme les étrangers en utilisent principalement deux : la monnaie fiduciaire (les pièces et billets en yen) et la monnaie électronique. Un troisième type de paiement, très utilisé en France, est en revanche complètement inconnu au Japon : la monnaie scripturale. Libeller des chèques en yen n’est en effet réservé qu’aux entreprises. Néanmoins, les Japonais restent encore assez traditionnels et utilisent principalement de l’argent liquide. Même pour de gros montants comme des paiements de caution ou des achats de luxe, les Japonais utilisent facilement des liasses de 10 000 yen. C’est pourquoi il n’est pas surprenant de lire de temps en temps dans la presse qu’une femme a perdu son sac avec un équivalent de 100 000 euros dedans, ou qu’un homme s’est fait voler sa sacoche avec 5 millions de yen.

La monnaie fiduciaire était d’ailleurs jusqu’à très récemment le seul moyen de paiement utilisable au Japon. Néanmoins, depuis le début des années 2000, la monnaie électronique s’est progressivement développée, mais de façon parfaitement aléatoire en fonction des régions ou commerces. Certains commerces accepteront ainsi votre carte de paiement international pour un règlement en yen, quand d’autres ne seront pas équipés de machine. Et le processus diffère aussi selon les magasins : si par exemple dans de nombreuses grandes surfaces aucun justificatif (signature, code secret) n’est demandé, d’autres magasins peuvent demander les deux ! Autre moyen de paiement électronique, les cartes de transport type Pasmo ou Suica qui peuvent vous permettre d’acheter une boisson dans un kiosque ou un distributeur automatique si votre carte est rechargée. Recharge que vous faites en liquide. Il est donc important de reconnaître les différentes pièces et billets en yen.

LE YEN : BILLETS JAPONAIS (紙幣 – shihei)

1000 yens : 千円 (sen yen)

Hideyo Noguchi : Hideyo Noguchi est un bactériologiste japonais qui a découvert l’agent pathogène de la maladie de la syphilis en 1911.

2000 yens : 二千円 (nisen en)

Le château de Shuri à Okinawa : le château de Shuri est un château japonais médiéval situé dans la ville de Naha, capitale de la préfecture d’Okinawa. Ce billet est très rare !

5000 yens : 五千円 (gosen yen)

Higuchi Ichiyo : Higuchi Ichiyo, de son vrai nom Higuchi Natsu, est une écrivaine japonaise du 19ème siècle considérée comme la première femme écrivaine professionnelle de la littérature moderne japonaise.

10 000 yens : 一万円 (ichiman yen)

Fukuzawa Yukichi : Fukuzawa Yukichi est un penseur de l’ère Meiji considéré comme l’un des fondateurs du Japon moderne.

LE YEN : PIÈCES DE MONNAIE JAPONAISES (貨幣 – kahei)

1 yen : 一円 (ichi yen)

Sur l’avers de cette petite pièce de 1gramme est gravé un jeune arbre avec comme inscription en kanji : la valeur (1 yen) et « Japon ».

5 yens : 五円 (go yen)

Pièce trouée en son centre elle est dorée. Sur le revers on peut voir un épis de riz dans l’eau et sa valeur. Le trou est bordé d’un engrenage.

10 yens : 十円 (juu yen)

Le temple Byodo-in à Kyoto : le temple Byodo-in est un temple bouddhiste du début du 11ème siècle, construit dans la ville de Uji à Kyoto.

50 yens : 五十 (gojuu yen)

Comme celle de 5 yen, elle est trouée mais argentée. À gauche et à droite du trou sont gravés deux chrysanthèmes.

100 yens : 百円 (hyaku yen)

Sur l’avers sont gravées des fleurs de cerisiers, ou sakura. Inscrits aussi en kanji : la valeur de la pièce et le mot « Japon ».

500 yens : 五百円 (gohyaku yen)

Cette pièce de monnaie est celle qui a le plus de valeur. Sur l’avers sont gravées des feuilles de vignes. Récemment des curieux ont découverts que six minuscules lettres, invisibles à l’œil nu, étaient cachées, formant le mot « NIPPON ».

À ne pas manquer

Michiko Yamada

Rédacteur | 📕 "Ne jugez point, afin de n'être point jugés, car on vous jugera comme vous avez jugé, et l'on se servira pour vous de la mesure dont vous mesurez les autres." (Nouveau Testament | Matthieu 7.2)